Billets de colin

  • Le site du mercredi : le site d'une photographe

    Notre choix de site pour cette semaine a été influencé par le travail du webmaster talentueux, responsable pour la création d’un site de photographe : http://arque.e-monsite.com

    Simple, clair et joli, JuliA a bien exploité les options du thème utilisé pour son site - un des outils de création de site d’e-monsite - en un délice visuel, qui incorpore une navigation pratique, accessible et bien agencée. 

     

    site-de-photographe-juila.png

    La page d’accueil mérite à elle seule le détour : un excellent exemple de contenus bien structurés et de lignes géométriques fortes, pour mettre en valeur un contenu. Prenez le temps de savourer le travail d'un webmaster et d'une photographe de talent - bonne visite !

  • Nouveau manager : un aperçu des améliorations

    Le travail sur le nouveau manager est en cours, mais avant sa mise en ligne (prévue pour la fin du mois), voici une petite visite guidée des changements à venir dans votre outil de création de site web

    Nouveau manager e-monsite

    Lire la suite

  • Le site du mercredi : un site de formation

    Cette semaine, nous vous présentons le site de View Training : un site d’une société de formation, en PACA. En partant du thème graphique Tonight (Sushi bar), le design du site a été entièrement personnalisé, et ses contenus bien présentés et adaptés à son public.

    Site de formation web - View Training

    Utiliser la version Agence d’e-monsite, qui permet aux agences de création de sites web de proposer leur propre version du manager « d’e-monsite » à leur clients, permet à View Training de proposer des formations sur un CMS (système de gestion de contenus web) performant et flexible, estampillé avec leur couleurs et logos.Lors des formations web proposées par View Training, les stagiaires créent eux-mêmes leurs propres sites web, via les mêmes outils de création de site que vous, les webmasters d’e-monsite.

  • Faciliter les commandes sur votre boutique en ligne

    En arrivant sur votre boutique en ligne pour la première fois, un nouveau client ne possède pas encore de compte. De ce fait, le pays vers lequel ses achats seront expédiés ne pourra pas être connu, avant qu’il ne crée un compte, lorsqu'il finalise sa commande sur votre site de vente en ligne.

    Afin de fournir une estimation des frais de port sur la page où figure le récapitulatif de ses achats sur votre site, le pays par défaut de la boutique (celui du commerçant) est utilisé pour calculer les frais de port affichés, afin de lui fournir une estimation du coût total de sa commande en ligne.

    Faciliter les commandes en ligne

    Seulement voilà, parfois cela pose problème...

    Lire la suite

  • Version 4 : des moteurs de recherche pour votre site web

    Évoquée brièvement la semaine dernière, une des fonctionnalités très attendue de la V4 d’E-monsite est un moteur de recherche. En effet, créer un site avec une structure de menus bien pensée ne permettra pas toujours de répondre aux attentes des visiteurs en quête d’une réponse ou d’une information rapidement accessible. Bien qu’il existe un moteur de recherche sous la version actuelle d’E-monsite, il est limité aux seuls produits de la boutique en ligne.

    Avec la V4, nous ouvrons les vannes pour permettre des recherches sur l’ensemble des contenus du site.

    Ce moteur bien plus puissant - et s’intégrant parfaitement dans l’aspect graphique du site -  fait partie des nouveaux widgets qui seront proposés à la sortie de la V4. En plus de ce moteur de recherche des contenus du site, d’autres moteurs ont été créés pour les contenus des modules, tels les billets du blog, les pages du site, les sites de l’annuaire, et bien sûr, les produits de la boutique en ligne.

    Un moteur de recherche pour l'ensemble des contenus de son site

    Contrairement à celui déjà disponible sous la version actuelle d'E-monsite, permettant des recherches dans la boutique en ligne, les nouveaux moteurs permettront des recherches sur plusieurs mots, pour fournir des résultats de recherche bien plus complets.

    Couplé à la nouvelle structure de code HTML des sites utilisant des thèmes développés pour la V4, en plus de s’intégrer dans un menu vertical, ces moteurs de recherche pourraient également trouver leur place au delà de la partie centrale du site, dans l’en-tête du site, par exemple.

    Le moteur de recherche du blog

    Attendue de tous, cette nouvelle fonctionnalité sera fortement appréciée par vos visiteurs, et vient s’ajouter aux fonctionnalités de création de site web du manager d’E-monsite : une vraie boîte à outils pour webmasters débutants et expérimentés, vous permettant de créer un site adapté à vos besoins et à ceux de vos visiteurs.

  • Version 4 : un site web infiniment modulable

    Tout au long du développement de la V4, nous avons cherché à rendre l’utilisation de vos outils de création de site web plus simple, et plus ergonomique. Cela passe parfois par des outils complétement revus, tel l’explorateur des contenus, commun à l’ensemble des modules du manager comme le blog, les pages, l’album photos et la boutique en ligne, ainsi que l'espace de stockage. Et parfois, ce travail passe par un simple regroupement plus logique des menus.

    Tel est le cas pour la gestion des menus de votre site web dans la V4. Désormais, les menus verticaux et horizontaux se gèreront depuis un seul et unique menu du manager :

    Pourquoi réunir la gestion des menus ? Certes, cela simplifiera leur gestion, mais pas seulement. Une des vraies nouveautés de la V4 est de pouvoir vous proposer des thèmes plus modulables. Jusqu’à présent, les éléments de navigation (des liens vers des pages) et des gadgets (un bloc de météo, une carte etc.) ne pouvaient être intégrés qu’à un seul endroit de votre site : dans les menus verticaux.  Cette « limitation » était inhérente au code HTML qui « structurait » les thèmes utilisé par les sites créés jusqu’à présent sous les précédentes versions d’E-monsite.

    Les thèmes développés après la sortie de la V4 d’E-monsite seront bien plus modulables. Chaque thème créé pour la V4 aura une structure de code propre au thème. Selon le thème choisi, il pourrait permettre, par exemple, d’ajouter des widgets aussi bien dans les menus verticaux que dans l’en-tête ou pied de page (tel un moteur de recherche, une boîte de connexion à l’espace membre, ou le panier de la boutique).

    Ces widgets seront bien plus nombreux qu'actuellement, incluant des fonctionnalités nouvelles et puissantes (tels que le moteurs de recherche du site ou d'un module, par exemple), et nous vous en proposerons d'avantage une fois la V4 en ligne.

    Réclamée depuis longue date, mais nécessitant un gros travail de développement, cette libération de votre potentiel créatif en tant que webmaster débutant (ou chevronné !) vous attendra lors de la mise en ligne de la prochaine version d’E-monsite. Rendez-vous à la rentrée pour une nouvelle version de votre outil de création de site web, et ses possibilités plus que jamais illimitées pour créer un site à votre guise !

  • Version 4 : des outils d’édition du design améliorés

    Le développement des nouveaux outils de création de site web se poursuit chez E-monsite, et ceux permettant de personnaliser le design de vos sites arrivent en fin de chantier. Nous avons cherché à les rendre encore plus simples et ludiques, afin de s’assurer qu’ils soient à la portée des webmasters de tous niveaux. Voici un petit tour d’horizon de ce qui vous attendra lors de la sortie de la prochaine version d’E-monsite :

    Des outils de design plus simples

    De nouvelles icônes et un ré-agencement des éléments rendront le formulaire de personnalisation du design plus simple à utiliser. Ainsi, tous les outils d’édition de l’en-tête et de son image de fond seront désormais intégrés au même endroit :

    Outils d'édition d'en-tête plus simples

    Éditer le design plus rapidement

    En regroupant les outils d’édition du design en un seul et unique formulaire, son utilisation sera plus aisée, et surtout bien plus rapide. Des petits ajustements, comme l’ajout d’une palette de sélection de couleur, seront également de mise.

    L’agencement des sélecteurs et boutons a été repensé pour faciliter leur utilisation. Regroupés horizontalement, ils prennent moins de place tout en  permettant d’accéder à l’ensemble des outils d’édition de chaque élément de design bien plus rapidement qu’avant :

    L'édititon sera plus ludique et rapide

    Les zones d’aperçus

    Les zones d’aperçu des éléments du design se trouveront au plus près de leurs outils de paramétrage. Ceci facilitera leur utilisation : comme toujours, chaque modification est immédiatement appliquée à la zone de l’aperçu dessus. Ces zones continueront donc à vous permettre de visualiser les modifications apportées au design sans qu’il soit nécessaire de les publier sur le site :

    Nouvelles zones d'aperçu des modifications

    Bouton d'aperçu du rendu sur site

    Publier et visualiser en un clic

    La nouveauté la plus visible dans l’éditeur de design est le bouton flottant d’aperçu. Plus besoin d’enregistrer ses modifications en bas du formulaire, puis de se rendre tout en haut de la page pour accéder au lien vers son site. En un seul clic, les modifications seront enregistrées et le site ouvert pour voir le résultat directement sur le site :

    Rendez-vous ici sur le blog prochainement pour découvrir d’autres nouveautés de la prochaine version d’E-monsite.

  • Référencer son site : rendre son site visible sur le web

    Cela fait un petit moment que nous voyageons ensemble dans le monde du référencement des sites web, et aujourd'hui nous arrivons à destination. Le but de cette série d'articles a été de démystifier le référencement en apportant des réponses aux questions que tout webmaster débutant se pose lorsqu'il décide de créer un site pour la première fois.

    Voici les points clés à retenir, classés sous forme de réponses aux questions les plus souvent posées lors de la création de site par un webmaster novice, et intégrant des références utiles pour bien réussir le référencement initial de votre site web.

    J'ai créé un site, mais il n'est pas visible dans les moteurs de recherche

    C'est normal, votre site existe, mais les moteurs de recherche ne le savent pas encore. Plutôt que d'attendre, il faut directement soumettre votre site aux moteurs : les trois moteurs principaux sont Google, Yahoo et Bing. Si vous voulez  le soumettre auprès d'un seul, c'est Google qu'il vous faut, car il domine le marché de recherche sur internet.

    Regardez cet article pour plus d'informations sur les moteurs de recherche.

    Mon site est présent sur Google/Yahoo/Bing, mais je ne le trouve pas quand je cherche (insérez mots clés ici)

    Vous savez que votre site parle de gîtes en Dordogne, mais les moteurs de recherche ne le sauront que si ses pages contiennent des mots très concrets qui décrivent la nature du site (aussi bien « gîtes dordogne » que des mots associés ou similaires, tels « hébergement », « chambre d'hôtes », « accommodation rurale France » ...). Ces mots devront figurer partout sur votre site : dans le texte et titres de ses pages, dans ses URLs, et surtout dans ses balises META, qui font partie de son code HTML. Ce sont l'ensemble de ces différentes sources d'information que les moteurs utiliseront pour prendre connaissance du sujet traité par votre site, le classer dans leurs bases de données, et l'associer avec des mots clés utilisés lors des recherches.

    Pour aider les moteurs de recherche à comprendre votre site, il faut donc des contenus et balises bien réfléchis, et en quantité. Tout travail de référencement doit commencer par le choix des mots clés - nous avons évoqué le choix des mots clés dans ce billet. Les deux outils les plus importants pour le choix des mots clés sont Google Adwords et GoogleTrends : ces outils gratuits vous aideront à voir comment les internautes effectuent leurs recherches, vous permettant ainsi de choisir les mots clés les plus adaptés pour apporter des visiteurs à votre site web.

    J'ai trouvé mon site sur Google avec mes mots clés, mais il est en 138ème page !

    Les moteurs de recherche trient les sites présentés pour chaque requête en fonction de leur pertinence pour les mots recherchés. Si vous venez de créer un site sur les dauphins de la côte atlantique Française, il est quand même normal que Google puisse imaginer que d'autres sites soient plus pertinents que le vôtre, surtout des sites plus anciens, ayant un contenu plus important, et qui sont référencés sur d'autres sites. C'est à vous de convaincre Google qu'il a tort, en travaillant le référencement de votre site via des sites externes et en ajoutant un contenu adapté : plus les autres sites référencent le vôtre pour un terme clé, plus votre argument « mon site est le meilleur site de dauphins » sera crédible pour les moteurs de recherche.

    Il faut toujours chercher à renforcer l'association créée par les moteurs de recherche entre vos mots clés et votre site, pour le faire monter dans les pages de résultats. Cette association peut être renforcée sur votre site, en s'assurant que ses pages contiennent ces mêmes termes et qu'un maillage de liens entre vos pages est créé en vous servant des mots clés pour lier les pages. Rajouter un contenu important, par l'ajout de pages supplémentaires, permet aussi d'augmenter le nombre d'occurrences de ces mots clés, tout en ajoutant des mots clés annexes auxquels vous n'auriez peut-être pas pensé. Vous trouverez des idées pour ajouter du contenu à votre site dans notre blog.

    Dites-moi ce qu'il faut faire pour être en première position sur Google pour mes mots clés

    Il y a deux réponses, dont une est d'une simplicité déconcertante : choisir un terme utilisé par aucun autre site (« azertqwertydvoraktickletoes » fera certainement l'affaire). En revanche, ce terme ne vous apportera aucun visiteur, car personne ne recherchera votre site avec ce terme. Il faut donc faire de votre site la référence pour vos termes les plus importants. Cela nécessitera du travail, et du temps. Rome ne s'est pas construite en un jour, et il faudra du temps et de l'effort pour convaincre Google que votre site mérite d'être considéré comme la référence pour vos mots clés, surtout s'il s'agit de termes très concurrentiels : plus le nombre de sites associés à votre mot clé est élevé, plus il faudra de backlinks vers votre site - et travailler votre contenu - pour devenir numéro un.

    Chaque moteur de recherche utilise ses propres méthodes pour déterminer la position de chaque site pour un mot clé. Ces méthodes ne sont pas divulguées, donc il n'y a pas de recette miracle pour propulser un site en première position. Travailler attentivement les contenus d'un site, concevoir des balises META de manière intelligente, et augmenter les backlinks vers un site depuis des sites externes sont les seules méthodes communes à tout site bien référencé, et les seules qui peuvent vous garantir un bon positionnement dans les moteurs de recherche.

    Le référencement de votre site dans les moteurs de recherche, la création des backlinks et l'optimisation des balises META sont évoqués également sur notre blog. Pour voir le rôle critique que jouent les balises META d'un site, il suffit de regarder attentivement comment elles sont présentées aux internautes dans les moteurs de recherche.

    Pour aller plus loin avec le référencement de votre site, vous pouvez consulter un des nombreux forums ou guides de référencement, nous poser une question via le support en ligne ou vous adresser à notre communauté de webmasters sur le forum d'E-monsite.

    Voici quelques références externes pour commencer :

    • Positeo : Analysez votre positionnement sur Google sur différents mots clés
    • Le guide de démarrage de Google
    • Webrankinfo : Annuaire et Forum francophone parlant de référencement
    • Google webmaster : Infos gratuites sur les liens pointant vers votre site et des rapports sur l’indexation de vos pages
    • Woorank : Des conseils marketing personnalisés pour améliorer votre site et augmenter votre trafic

    Créer son site doit être un plaisir, mais se doit aussi d’être une activité aussi utile et productive que possible. Car pour être trouvé, vu et visité, un site doit être présent dans les moteurs de recherche et aussi bien référencé que possible. Référencer un site peut sembler bien moins « fun » que de créer des pages, et optimiser ses balises et créer des backlinks exigera forcément plus d’attention et de temps que d'ajouter des images ou du texte dans une page. Mais c’est sur la base de ce travail de fond, régulier et réfléchi, que dépend la réussite de votre site . Bonne création, et au boulot !

  • Référencer son site : concevoir ses balises META

    Ensemble, nous avons examiné les mystères du code des pages web, afin de comprendre quelques éléments clés et leur importance dans le référencement d’un site. Regardons maintenant comment mettre ses informations à profit dès le début du processus de création de site web.

    Regardez toujours votre site à travers les yeux d’un visiteur

    La plupart des visites d’un site débutent sur un moteur de recherche. Chaque page de votre site figurera dans ses bases de données, donc les informations de ses balises « title » et « meta description » doivent être ajustées en fonction de son propre contenu, et conçues pour fournir les informations essentielles aux visiteurs de cette page.

    La page la plus importante de chaque site est sa page d’accueil ; elle doit présenter un résumé du site, et un titre qui permet de renseigner un visiteur, tout en l'incitant à le préférer aux autres titres sur une page de résultats d'un moteur de recherche.

    Comment ne pas présenter un site sur un moteur de recherche

    Prenons cet exemple d’un site fictif de gîte sur Google :

    Peut mieux faire ...

    Le titre du site (obtenu depuis sa balise « title ») présente aucune information utile pour l'internaute ; « Les Jonquilles » ne nous apporte aucune précision quant à la nature du site, si ce n’est que son webmaster semble aimer les jonquilles. Un titre doit comporter des informations utile : c’est l’élément le plus visible dans un moteur de recherche, et les visiteurs - et moteurs - en dépendent pour obtenir des informations sur le contenu du site.

    Sa description (obtenu depuis sa balise « meta description ») fournit quelques informations supplémentaires nous permettant de savoir qu’il s’agit bien d’un site de gite. Mais pour le savoir, il faut qu’on soit persistant : la toute première partie du texte est fort sympathique, mais ne donne aucune information au visiteur. En recherchant un gîte pour le week-end, un visiteur a besoin d’informations synthétiques, car avant de choisir et réserver, il faut d’abord qu'il trie les innombrables pages de résultats présentées par le moteur de recherche.

    Les quelques mots restant contiennent bien des informations utiles pour les moteurs de recherche, et surtout pour un visiteur. On sait rapidement où se trouve le gîte, et sa proximité d’une plage locale. Mais ni la ville de Toupie, ni la plage de Cappalot, ne seront pas forcément parlant pour tout le monde. Le gîte pourrait aussi bien se trouver sur la Côte d’Azur, qu’en Guyane ou la Belgique.

    Comment présenter un site sur un moteur de recherche

    En recherchant un site de gîte sur Google, Yahoo ou Bing, un visiteur a un but bien défini. Voyons comment un autre webmaster d'un site de gîte présente les informations des balises « title » et « meta description », reprises ensuite sur Google :

    Pas mal !
    Le titre du site nous permet de savoir d’un coup d’œil qu’on a bien trouvé un site de gîte, à Deauville, en Normandie, qui se trouve à proximité de la mer. Sur une page de résultats, on peut donc rapidement identifier la nature du site. Cette rapide assimilation des informations essentielles est facilitée par une balise « title » bien construite ; ce titre, à lui seul, est suffisant pour nous permettre d’arrêter nos recherches pour choisir notre hébergement de vacances. Cette même balise contient tout ce dont les moteurs de recherche auront besoin pour identifier et classifier aisément le site.

    La balise « meta description » complète les informations sur le site affichées sur le moteur de recherche, tout en élargissant les mots clés qui y seront associés. Quelques mots « affectifs » (« charme », « détente ») sont rejoints par des précisions sur les fonctionnalités disponibles sur le site et le public visé (« locations de vacances », « tarifs et réservations en ligne »). Sans que nous nous soyons rendu sur le site, ces quelques précisions supplémentaires nous permettent déjà de savoir que nous pouvons réserver nos prochaines vacances à Deauville dans les minutes qui viennent, sans perdre une minute de plus à continuer nos recherches.

    A vous de jouer, en optimisant vos balises …

    Bien que brefs, ces deux exemples démontrent l’importance de bien concevoir les balises clés du site. N’oubliez pas qu’il est tout aussi important de réfléchir à la manière de présenter les balises de l’ensemble des pages du site.

    Ceci n'est pas une raison pour visiter votre site

    Les visiteurs de votre site s'y rendront pour ce que vous leur proposez, dans vos pages, et non pas parce que vous aimez les jonquilles, ou que vous le leur demande gentiment.

    Les moteurs de recherche présenteront la page de votre site qu'ils jugent la plus pertinente pour une recherche : chaque page de votre site doit être présentée donc aussi bien que possible, avec des balises ajustées en fonction de ses contenus. Ses balises doit résumer le contenu de la page, et le présente aux moteurs (et donc aux visiteurs) dans le but d’informer et de convaincre un visiteur d’arrêter ses recherches.

    Pour rappel : vous trouverez les balises clés de votre site et page d’accueil sous le menu Marketing > Informations sur le site du manager. Les options en bas de chaque page du site, et dans le formulaire d’édition des produits, vous permettront de personnaliser les balises « title » et « meta description » en fonction du but et du contenu de chaque page. Vous trouverez des conseils sur l’utilisation de ces options de référencement sur le blog et dans le guide du référencement d’E-monsite.

    Nous terminerons notre série de billets d'articles sur le thème « comment débuter le référencement d'un site web » la semaine prochaine. D'ici là, bonne création !

  • Version 4 : filtrer les accès aux contenus

    En tant que webmaster, vous avez choisi de créer un site web dans le but de communiquer avec un public spécifique. Pour un site personnel, ce public pourrait se limiter aux seuls membres de votre famille. Pour un site pro, il s’agirait d’un public plus large, mais tout aussi spécifique. Et si vous avez décidé de créer une boutique en ligne, votre site s'adresse à l'ensemble de vos clients.

    Actuellement, les fonctionnalités de l’espace membre et de votre boutique en ligne sont bien distinctes. Or, comme les utilisateurs de la version pro d'E-monsite sauront déjà, le filtrage des accès aux contenus de votre site est lié au module Espace membre – il n’est donc pas possible de créer un forum privé pour assurer le service après-vente de vos produits, par exemple, sans que vos clients s’inscrivent à la fois en tant que client sur votre boutique, et en tant que membre de votre site via son espace membre.

    De plus, les réglages actuels d’accès aux contenus ne permettent pas de choisir qui peut y accéder : une page réservée aux membres l’est pour l’ensemble des membres de votre site.

    La prochaine version d’E-monsite vous permettra de réunir l’ensemble des membres et clients de votre site, afin de mieux filtrer et de gérer plus facilement les accès à vos pages.

    Le menu Membres du site

    Le nouveau menu Membres du site de la V4 d'E-monsite regroupera l’ensemble des membres de votre site : aussi bien les personnes inscrites en tant que membres de l’espace membre que les clients ayant créé un compte sur votre boutique en ligne. Le regroupement de ces deux types de comptes sous un menu unique vous permettra de créer des contenus réservés aux membres, aux clients ou aux deux.

    Gérer les membres du site

    Les Groupes

    Une fonctionnalité inédite viendra compléter la gestion unifiée des accès clients et membres : les groupes de membres. L’appartenance aux groupes sera indépendante de la manière dont un membre s’est inscrit, et permettra de mélanger indifféremment les clients de votre boutique et les personnes s’étant inscrites en tant que membre du site via le module Espace membre.

    La création d’un groupe sera d'une facilité déconcertante, s’effectuant en 2 clics : il suffit d’attribuer un nom au groupe pour le créer. L’appartenance d’un groupe est paramétré depuis le formulaire d’édition d’un membre ; un membre peut faire partie d’autant de groupes que nécessaire, en cochant la case de chaque groupe auquel vous souhaitez affecter le membre.

    Créer et gérer les groupes de membres du site

    Le filtrage des accès aux contenus

    Filtrer les accès aux pages, billets de blog, albums photos ou forums sera un jeu d’enfant. Chaque contenu possèdera son propre filtre d’accès, et le filtrage sera activé par la simple sélection d’un groupe de membres depuis l’éditeur.

    Filtrer les accès aux contenus du site

    La gestion plus simple et plus flexible des accès aux contenus de votre site n'est qu'une des nombreuses améliorations qui sera apportée aux outils de création de site sur la prochaine version d'E-monsite : rendez-vous ici prochainement pour découvrir d'autres nouveautés.

  • Référencer son site : les balises et les moteurs de recherche

    Certaines balises meta, ainsi que la balise « title », jouent un rôle critique dans la visibilité d'un site sur le web, car elles sont exploitées, entre-autres, par les moteurs de recherche. Vu leur importance, créer un site web réussi nécessite qu’elles soient bien conçues et réfléchies.

    Les balises META et les moteurs de recherche

    Que voit-on dans les moteurs de recherche ?

    Afin de comprendre l’importance des balises, regardons de plus près ce qui s’affiche lorsqu'on recherche « e-monsite.com » sur Google :

    Résultat recherche E-monsite

    Deux informations liées au site sont présentées à l'internaute : un titre, et une description. Ces deux informations ne sont pas visibles sur la page du site, mais dans son code HTML, à l’intérieur des balises spécifiques. Le titre est défini ainsi, dans la balise « title » du site :

    <title>Créer un site internet gratuitement avec E-monsite - Création de site web</title>

    Le texte descriptif affiché sur Google en dessous du titre se trouve dans la balise meta « description » :

    <meta name="description" content="Créer un site internet est facile avec E-monsite. C'est un logiciel de création de site internet gratuit en ligne. Il intègre des outils pour créer un site internet pro." />

    Par défaut, les moteurs de recherche affichent le contenu de ces deux balises tel quel. Mais ils peuvent aussi afficher une partie du texte visible de la page au lieu de celui contenu dans les balises, si ce texte correspond mieux au terme recherché. Si nous remplaçons notre premier terme de recherche « e-monsite.com » par « création site internet en ligne », nous obtiendrons toujours le même titre et la même URL (adresse), mais la description fournie par Google est bien différente :

    Résultat recherche avec mots clés
    Le terme de recherche « création de site web en ligne » ne figure pas dans la balise meta « description » du site, mais il est bien présent dans le texte de la page. C’est donc ce texte que le moteur de recherche nous a présenté, car il se rapproche le plus au terme recherché.

    Comment optimiser son site pour être bien présenté sur un moteur de recherche ?

    Sans titre, description ou texte incorporant les mots clés susceptibles d’être utilisés par un visiteur, un site ne peut tout simplement pas être présenté par un moteur de recherche pour cette requête. Il faut donc incorporer ces termes dans les balises du site, mais aussi dans le texte de ses pages.

    Les balises « title » et « description » du site sont modifiables à tout moment depuis le menu Configuration > Réglages > Informations sur le site du manager. Ces balises peuvent également être définies indépendamment pour chaque page de votre site créée avec l’éditeur de pages, depuis la zone Plugins en bas de l’éditeur.

    Rédigez les titres, descriptions et textes de votre site pour renseigner les internautes : un titre tel que « Bienvenue sur mon site !!!!! » ne fournit aucune information pour un visiteur, donc ni pour un moteur de recherche, contrairement à « Gîte rural en Dordogne ». Le titre se doit d’être court, à la fois pour attirer un internaute, et parce que l’espace réservé à son affichage sur un moteur de recherche est limité. Il en va de même pour sa « description ».

    Bing est le plus restrictif des trois principaux moteurs de recherche, n’affichant que 65 caractères pour le titre d’un site et 150 pour sa description (Google et Yahoo affichent quelques caractères de plus : 69 et 156 pour Google, et 72 et 161 pour Yahoo). Il est donc judicieux de limiter son titre et sa description, et de s’assurer que les informations essentielles - et les mots clés - figurent dans les premiers 65 caractères du titre et 150 caractères pour la description.

    Nous avons déjà abordé l’optimisation des titres et descriptions du site, pages et produits de votre boutique en ligne dans des billets du blog d’E-monsite, et dans le guide du référencement :

    Servez-vous des informations et des conseils qu'ils présentent : ils vous aideront à aborder (ou à revoir) efficacement la conception des titres et descriptions des pages de votre site. Ne négligez pas non plus l'optimisation de chaque page de votre site ; chacune possède son propre contenu, et peut être mise à profit du référencement de votre site en élargissant et en renforçant les associations entre des mots clés et votre site.

    La semaine prochaine, nous aborderons ensemble un cas pratique pour voir comment quelques ajustements simples - mais bien conçus - permettront la création d’un site web pour plaire aussi bien aux moteurs de recherche qu’à ses visiteurs.

  • Référencer son site : les balises META

    Ce qui compte pour vos visiteurs est le contenu de votre site. Rien ne détournera un visiteur plus rapidement que de se retrouver face à un contenu inintéressant, difficilement accessible, ou perdu dans un flou d’éléments disjoints et distrayants. Il est donc essentiel de rajouter un contenu de bonne qualité, et en quantité suffisante pour répondre aux attentes de vos visiteurs.

    Mais créer un site web et un contenu de qualité ne servira à rien si les moteurs de recherche ne « savent » pas qu’il existe, ou que les informations le concernant qu’ils mettront à disposition des internautes sont incomplètes ou mal-conçues. Il est donc vitale de comprendre comment ces moteurs « verront » et se serviront du code de votre site, afin de pouvoir l’optimiser et le rendre plus attirant.

    Comprendre les balises META

    Le code HTML

    Tout site web est construit à partir de code informatique, dont le HTML : le langage de base d’affichage des pages web. Ce code contient diverses informations, dont certaines ne sont pas visibles qu’en regardant le code source (HTML) d’une page d’un site.

    Que sont les balises META ?

    Les navigateurs web utilisent une partie du code de toute page web pour l’affichage et la mise en forme de son contenu visible. Les moteurs de recherche utilisent d’autres parties du code pour extraire des informations importantes sur le site, tel son titre et sa description.

    Ces types d’informations sont généralement identifiés dans le code source d’une page par des étiquettes appelées « balises META ». Chaque type de balise META a son propre étiquette, et fournit une information spécifique.

    Les balises META peuvent également fournir des informations à d’autres sites web, logiciels ou services externes. Communiquer ces informations via les balises META permet de les mettre à disposition de ces outils ou sites, sans qu’elles soient visibles aux visiteurs.

    Un cas pratique : Google Webmaster Tools

    Un des meilleurs outils de collecte et d’analyse des informations sur les visiteurs d’un site web est Google Webmaster Tools - vous trouverez des informations sur son utilisation avec votre site E-monsite dans ce billet. Bien que gratuit, il comporte des outils très complets, permettant entre-autres d'analyser la visibilité d'un site dans le moteur de recherche Google, et surtout des mots clés utilisés par les visiteurs pour trouver votre site.

    Afin d’utiliser Webmaster Tools, il faut rajouter une information sous forme de balise META à votre site.  Google se servira de cette balise pour identifier le site, et pour « prouver » que vous êtes autorisé à accéder à ces informations, en tant que son webmaster.

    Il est simple de rajouter une information de type META dans l’en-tête de votre site E-monsite. Il suffit de rentrer le code nécessaire fourni sous le menu Configuration > Zones éditables > Balises META.

    La semaine prochaine, nous regarderons les balises META les plus importantes pour votre site et pour sa visibilité sur le web. Nous verrons comment les éditer et les optimiser simplement et rapidement, en vous servant des outils gratuits de création de site intégrés dans le manager.

  • Référencer son site : les contenus

    Afin d’aller plus loin avec le référencement d’un site web, le moment est venu de parler plus longuement du contenu. En effet, il n’est pas possible de créer un site web réussi sans un contenu bien réfléchi. Peu importe le nombre d’heures passées à référencer un site ou a le relooker pour le rendre plus attirant - aucun site ne conquiert jamais les moteurs de recherches et ses visiteurs sans un contenu bien développé et réfléchi.

    Plus un site aura de contenu, plus un visiteur sera susceptible d’y trouver un intérêt. Les moteurs de recherche aussi apprécieront un site bien fourni en contenu, et chaque page supplémentaire élargira les possibilités d’y associer de nouveaux mots clés, et de renforcer les liens avec des mots clés existants.

    Pourquoi rajouter du contenu à un site ?

    Lorsque vous rajoutez un contenu quelconque à votre site, il faut toujours le rajouter pour les bonnes raisons : étoffer un site dans le seul but de plaire aux moteurs de recherche risque de faire fuir des visiteurs, qui se détourneront rapidement d’un site inadapté à son public.  Toute page supplémentaire d’un site doit avoir un but précis, et tout contenu doit être original. Rajouter un contenu déjà existant enfreint non seulement les droits de son auteur, mais les contenus dupliqués sont détectés par les moteurs de recherche, et les sites ayant recopié des pages se trouveront rapidement « punis » par une baisse de positionnement, voire d’une dés-indexation (suppression du site des résultats de recherche).

    Écrire pour vos visiteurs

    Mettez-vous toujours à la place de votre public, et adaptez le style et le ton de vos écrits pour rendre le contenu de votre site accessible et agréable pour vos visiteurs. N’oubliez pas que votre site n’est pas destiné à plaire à vous ou à vos amis. Si vos visiteurs n’apprécie pas le style d’écriture de votre contenu, ils ne resteront pas longtemps sur votre site. Un contenu qui plaît à vos visiteurs, et qui les intéresse, est la clé de la réussite d’un site web sur le long terme.

    Heureusement, un contenu adapté aux visiteurs est aussi le type de contenu qu’adorent les moteurs de recherche.

    Intégrer un contenu riche et diversifié

    Une fois que vous commencez à rajouter de nouvelles pages au site, assurez-vous qu’elles soient bien intégrées. Relier les pages entre-elles par un réseau de liens, en plus de leur intégration dans les menus et autres éléments de navigation du site.

    Ces liens rendront la navigation de votre site plus aisée pour vos visiteurs : ils trouveront plus facilement ce qu’ils cherchent, et découvriront des choses inédites. De tels liens aideront aussi les moteurs de recherche à référencer rapidement vos nouvelles pages, et à les analyser pour trouver de nouveaux mots clés ou renforcer les associations avec des mots clés existants.

    Rajouter de nouveaux contenus ne doit pas se limiter à la création de pages. Mettez donc à profit l’ensemble des moyens à votre disposition. Dans l’exemple de notre site de gîte, créer un blog peut servir à raconter le quotidien de la vie du gîte, la rendant plus riche et personnelle. Des évènements important du village ou région peuvent être intégrés à l’agenda en ligne, fournissant ainsi des informations sur ce qu’il y a à voir et à faire lors d’un séjour. Incitant les visiteurs ayant déjà séjourné à laisser un commentaire dans le livre d’or en ligne permettra aux autres de consulter leurs appréciations et recommandations.

    De tels moyens sont simples à mettre en œuvre, et permettent de rajouter un contenu riche et adapté au public du site. Ils permettent aussi de faire « vivre » un site avec un contenu constamment rafraichi. Cela sert également à améliorer la visibilité d’un site dans les pages des résultats des moteurs de recherche, tout en renforçant les associations entre le site et ses mots clés.

    Un site doit toujours être construit pour plaire aux visiteurs. Mais il doit également comporter certains éléments destinés aux moteurs de recherche. Ces éléments aideront les internautes à choisir votre site parmi d’autres dans les pages des résultats - nous les regarderons en détail la prochaine fois, et verrons comment les mettre à profit tout au long du processus de création d’un site web.

  • Référencer son site : les backlinks

    Nous avons déjà vu comment soumettre un site aux moteurs de recherche pour le faire indexer rapidement. Ils sont néanmoins capables de trouver des sites de manière autonome via des liens entrant présentent sur d’autres sites web.

    Ces liens – appelés « backlinks » – permettent aux internautes de naviguer de site en site avec un simple clic de souris. Plus un site aura de backlinks, plus il aura de chance d’être trouvé par des visiteurs, et d’être rapidement référencé dans les moteurs de recherche. Avant de commencer à créer des backlinks, il faut comprendre comment ils seront traités par des moteurs de recherche.

    Tous les backlinks ne se valent pas

    Lorsqu’ils trouvent un backlink, les moteurs de recherche lui attribuent un poids en fonction de nombreux critères, dont la « réputation » du site où il figure, et la similarité de son contenu à celui du site lié par le backlink.

    Choisissez des sites « réputés »

    La réputation de chaque site est d'abord calculée par les algorithmes des moteurs de recherche, avant d'être partagée avec tout site vers lequel part un backlink « classique » (un webmaster peut bloquer ce partage pour chaque lien via des balises « nofollow »). De ce fait, un backink vers votre site depuis un site jeune, peu connu, ou peu fréquenté, se verra attribuer une importance moindre par un moteur de recherche qu’un lien en provenance d’un site très fréquenté, et dont la « réputation » est déjà bien établie.

    Sélectionnez des sites partageant votre thématique

    Le contenu de chaque site est analysé pour synthétiser son contenu, et à le classer. Plus le contenu des deux sites liés par un backlink est similaire, plus ce backlink se verra accorder un poids important. Un backlink depuis un site traitant le même thématique que le vôtre sera donc plus utile qu’un backlink depuis un site dont le contenu est sensiblement diffèrent.

    Travaillez vos mots clés

    Le texte du backlink sert aux moteurs pour identifier et pour renforcer les mots clés à associer au site lié. Avant de créer des backlinks, il est essentiel de réfléchir aux mots clés que vous avez choisis pour votre site, et de les utiliser autant que possible pour le texte des backlinks.

    En ayant choisi de créer un site web sur E-monsite, un backlink a été ajouté automatiquement à la catégorie thématique de votre site dans l’annuaire webmaster, permettant aussi bien à vos visiteurs qu’aux moteurs de recherche de le trouver plus facilement. A vous maintenant de continuer ce travail.

    Lorsque vous commencer à créer des backlinks, sélectionnez des sites qui sont connus et dont le contenu ou thématique est lié au vôtre. Commencer par les annuaires, dont Dmoz, Webrankinfo, et Gralon, mais il y a des milliers de sites semblables sur la toile qui pourraient vous permettre d’obtenir un backlink vers votre site. Cherchez surtout des annuaires spécialisés dans votre activité ou des sites régionaux. Il ne s’agit pas de vous inscrire dans quelques annuaires les premiers jours puis d’arrêter. Faites des inscriptions régulièrement, privilégiant toujours la qualité à la quantité. A chaque inscription, fournissez si possible une description différente ; les moteurs de recherche attribuent plus d'importance à des contenus originaux et uniques, et ne regarderons pas de manière favorable des liens associés à des textes identiques.

    En plus des annuaires, vous pouvez faire des échanges. Il s’agit de rentrer en contact avec d’autres webmasters et de les convaincre de faire un échange avec vous. Pour cela, vous pouvez vous servir du module « Liens » , le widget du menu vertical « Partenaire » ou même créer votre propre page avec l’éditeur visuel. Poster des commentaires dans des blogs, des messages sur des forums, et des liens sur les réseaux de partage social fait également partie d’un travail de création de backlinks. Faites-vous assister par vos visiteurs dans ce travail, en activant les outils de partage, tel les fonctions Facebook et Twitter, sur votre site.

    Le contenu des sites externes sur lesquels figurent vos backlinks influent beaucoup sur la visibilité de votre site dans les moteurs de recherche. La semaine prochaine, nous verrons comment le contenu de son propre site peut le rendre plus visible sur le web, en étant mieux référencé dans les moteurs de recherche.

  • Référencer son site : les mots clés

    Une fois votre site publié sur le web et présent dans les bases de données des moteurs de recherche, le travail de référencement peut véritablement commencer. Le référencement d'un site consiste à en améliorer sa visibilité sur le web, afin qu'il soit plus facile  à trouver par ses visiteurs potentiels. Une des tâches essentielles de ce travail est de déterminer les mots ou phrases que vos visiteurs seront susceptible de taper dans un moteur de recherche pour trouver un site comme le vôtre. Nous appelons ces termes de recherche potentiel des « mots clés ».

    Le but du jeu maintenant - et ce, pendant toute l’existence de votre site - est de ressortir et de progresser sur des requêtes employant ces mots clés sur les moteurs de recherche.  Car créer un site sans s’assurer de son positionnement dans les résultats des moteurs de recherche - pour des mots clés pertinents - est le condamner à l’oubli.

    Pour un webmaster débutant (ou chevronné !) qui débute le travail de référencement de son site, il faut donc commencer par identifier les mots clés les plus pertinents pour son contenu. Nous avons déjà abordé le choix des mots clés pour un site - pour bien comprendre ce qu’est un mot clé et comment les choisir, nous vous invitons à le (re)lire.

    Prenons un exemple concret : j’ai créé un site pour présenter et louer mon gîte (gite-de-la-chataigne.e-monsite.com) qui se trouve dans un petit village de Dordogne. Les requêtes qui sont susceptibles d’apporter du trafic (et donc des clients potentiels) sont « gite Périgord » « gite Dordogne » « vacances Dordogne » « gite Bergerac ».... . A moins que le gîte jouit une certaine renommée auprès d'une clientèle fidèle, des termes tels « gîte de la chataigne » sont, au moins dans un premier temps, accessoires : bien qu'importants, ce ne sont pas de tels termes qui vous apporteront du trafic, ou rempliront vos chambres.

    Une fois ces potentiels mots clés identifiés, on pourrait commencer à travailler avec immédiatement. Mais avant, il serait utile de savoir lesquels sont les plus employés par les internautes lors de leurs recherches. De surcroît, se limiter à un choix de mots clés qui viennent immédiatement à l’esprit risque également de limiter les visiteurs potentiels : le fait qu'un terme ou un autre vous semble « évident » pour décrire le contenu de votre site, ne veut pas dire que vos visiteurs potentiels s'en serviront en recherchant un gîte. Le choix des mots clés est d’une importance capitale pour un site web.

    Heureusement, des outils fort pratiques existent pour nous aider à identifier et à sélectionner des mots clés. Pour connaître la fréquence d’utilisation des mots clés, ou pour trouver des idées nouvelles, utilisez Google Adwords et GoogleTrends. N’hésitez pas à vous servir des nouveaux mots identifiés sur un des outils (par exemple, sur AdWords) pour peaufiner votre choix et approfondir vos recherches de mots clés sur l'autre (Trends). Ce processus de recherche vous aidera à sélectionner les mots clés les plus importants et les plus utilisés pour des sites semblables au vôtre.

    Nous verrons la semaine prochaine comment employer ces mots clés efficacement pour référencer un site, lorsque nous aborderons les « backlinks ».

  • Référencer son site : les moteurs de recherche

    Créer son site peut être un vrai plaisir, mais pour la plupart des webmasters débutants ou chevronnés, la création de site web se fait dans un but précis : pour communiquer un message à un public. Faire un site permet de publier un contenu en ligne rapidement, mais encore faut-il que ce contenu soit vu par le public pour lequel il est destiné. Rendre un site facilement visible sur le web est au cœur des préoccupations des webmasters, quel que soit leur niveau d'expérience, car c'est un site visible permettra à ses visiteurs potentiels de le trouver plus aisément.

    Le travail de référencement d’un site web à donc pour but d’améliorer sa visibilité sur le web. Pour débuter ce travail, il faut d'abord qu'un webmaster s’assure que son site soit présent là où ses visiteurs potentiels le chercheront : sur les moteurs de recherche.

    Comment être présent dans les moteurs de recherche ?

    Avant qu’un site puisse paraître sur la première page des résultats d'un moteur de recherche, il faut d'abord que ces moteurs "sachent" que le site existe. Un site créé aujourd’hui, ou il y a quelques jours seulement, ne pourra jamais être proposé dans les pages des résultats des moteurs de recherche, tout simplement parce qu'ils ignorent pour l'instant son existence.

    Pour fournir des informations aux internautes, chaque moteur de recherche s’appuie sur ses propres base de données, qui contiennent des informations sur tous les sites qu'il a "découvert" sur le web. Ces bases de données sont, par conséquent, tellement gigantesques - tout comme l'internet - qu'elles ne peuvent tout simplement pas être mis à jour en temps réel dès qu’un nouveau site paraît sur le web. Les bases de données des moteurs de recherche étant régulièrement mises à jour, elles finiront tôt ou tard par "trouver" un nouveau site afin de le proposer dans les pages de résultats de recherche.

    En tant que webmaster, vous pouvez soumettre votre nouveau site directement aux moteurs de recherche afin de faciliter son inclusion dans leurs bases. Pour vous aider, les moteurs de recherche proposent aux webmasters des formulaires de soumission de nouveaux sites ; celui de Google se trouve par ici. Soumettre un site ne nécessite que quelques minutes de travail, et bien que Google soit de loin le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde, il est important de ne pas négliger la présence d'un site sur les autres moteurs de recherche. Yahoo (an anglais seulement) et Bing peuvent également apporter du trafic, et chacun permet aux webmasters de les informer de l’existence d’un site qui vient de démarrer, via leur propre formulaire.

    Les délais d’indexation des nouveaux sites dans les moteurs de recherche varient, et nul ne pourra savoir combien de temps Google et cie. mettra avant d’indexer votre nouveau site web. Cela peut prendre plusieurs jours, voire plusieurs semaines. En attendant, il est important de continuer le travail de référencement d'un site, en continuant d’ajouter du contenu (car un site vide ne sera pas référencé) et en obtenant de nouveaux liens.

    Une fois que votre site figure dans Google, le travail de référencement d’un site commence, afin d'améliorer la visibilité du site dans ses pages des résultats de recherche. La semaine prochaine, nous aborderons des astuces et conseils pour améliorer le positionnement d’un site web sur les moteurs de recherche.

  • Référencer son site : réussir la création d'un site web

    Vous avez créé votre site avec E-monsite, vous disposez donc d’un excellent support de communication pour votre site d'entreprise, d'association ou de projet. Mais si votre site n’est pas mis en avant, il restera dans l’ombre - rien de plus frustrant que de créer un site qui demeure introuvable pour vos visiteurs potentiels ! Référencer un site, c’est appliquer différentes techniques pour être visible dans les moteurs de recherche.

    Nous avons conçu E-monsite pour que votre site plaise facilement aux moteurs de recherche. Cependant, cela ne se fait pas tout seul. La meilleure personne en charge du référencement de votre site, c’est vous !

    Cet article est le premier d’une série qui expliquera, pas à pas, comment réussir le référencement de votre site, et augmenter vos visites.

    Qu’est ce qu’un moteur de recherche ? Comment fonctionne t-il ?

    Un moteur de recherche (Google, Yahoo, Bing) est un site sur lequel vous recherchez des informations en tapant des mots clés. Ils se servent des mini-logiciels appelés robots qui parcourent automatiquement le Web et qui indexent des pages qu'ils trouvent dans des bases de données. Ces pages pourront par la suite être retrouvées par les internautes en tapant des mots clés dans l'interface du moteur de recherche.

    Comment décider d’apparaître dans les résultats sur un mot clé ?

    Les moteurs de recherche utilisent des algorithmes pour classer les sites en termes de leur pertinence pour différentes requêtes. Ces algorithmes analyse les pages d’un site en fonction d’un nombre de critères, effectuant une analyse sémantique du texte de chaque page. L'analyse sémantique d'une page sert à déterminer quels mots sont significatif pour son contenu, permettant ainsi aux moteurs de recherche de trier et classifier les pages, et d'attribuer une position dans les pages des résultats de recherche, en fonction de diverses critères. Si le moteur de recherche "estime" qu'une page est "la" référence pour un ou plusieurs mots clé, il l'affichera en première position dans les pages des résultats pour ces mots clés.

    Le fonctionnement exact des algorithmes utilisés par les moteurs de recherche, et leurs méthodes de calcul de positionnement d’un site pour chaque mot clé ou site de mots clés, sont des secrets précieusement gardés par chaque société éditrice d’un moteur de recherche. De plus, leurs algorithmes évoluent en permanence, et sont régulièrement modifiés. Ainsi, il n’y a pas de recette magique pour apparaître ou gagner des positions sur un mot clé, mais plutôt un travail à tâtons et sur le long terme. Il n’y a pas de méthode à suivre, juste quelques conseils et démarches qui restent incontournables, ayant fait leurs preuves sur le long terme.

    Dans la deuxième partie de cette série d’articles sur comment référencer un site web, nous aborderons les premières démarches concrètes que vous pouvez entreprendre en tant que webmaster débutant pour aider vos visiteurs à trouver votre site web et de monter en haut des résultats des moteurs de recherche.

  • Gagner la guerre contre le spam, rapidement et sans effort

    Mettre fin aux spams avec les outils intégré du manager

    Combattre les messages indésirables avec E-monsite

    Il est estimé qu'environ 80% de tous les courriels envoyés à travers l'Internet aujourd'hui ne sont que des spams: ces messages vous incitant à acheter vos médicaments au Canada, de profiter des malheurs d'un riche héritier nigérien ou d'acheter des sacs à main ou des montres contrefaits à un prix défiant toute concurrence … et toute loi. Les courriels indésirables sont devenus un véritable fléau, affectant aussi bien les professionnels du domaine que les utilisateurs finaux, dont les boîtes de réception – et sites internet – se retrouvent ainsi inondés de ces « pourriels ». Et la guerre pour combattre ce problème est devenu un véritable business, dont les enjeux financiers se chiffrent en milliards d'euros.

    Pour ceux d'entre vous ayant déjà décidé de créer un site web – que vous soyez webmasters débutants ou confirmés – rassurez vous: la création de site web n'est pas synonyme de noyade par spam. Vos outils de création de site web gratuit sont là pour vous aider à régler ce problème, rapidos, et sans effort.

    Bien des créateurs de site web chez E-monsite ont déjà activé au moins un des modules interactifs gratuits, que ce soit le forum, le blog ou la boutique en ligne. Ces modules sont d'une facilité déconcertante, et permettent d'ajouter des contenus dynamiques à votre site web en un rien de temps. Tout comme les commentaires de pages, ces modules sont conçus pour inciter les internautes de passer plus de temps sur votre site, et d'y participer – après tout, inciter la participation des visiteurs en les associant à la vie d'un site web est une des clés de sa réussite.

    Cependant, la participation des visiteurs peut avoir des conséquences non-désirées, et donner aux internautes la possibilité de laisser des commentaires et d'autres messages sur votre site web ouvre aussi la porte aux spammers. Ces individus malintentionnés, parfois agissant pour le compte d'une société de référencement peu scrupuleuse, saisiront toute occasion pour insérer sur votre site des liens dirigeant vers leurs propres sites. Leurs attaques éclaires sont aussi imprévisibles qu'impossibles à empêcher.

    Heureusement, vous êtes à l'abri de leurs agissements. Car ayant choisi de faire un site web avec E-monsite, vous êtes par conséquent protégé d'office par les filtres simples et efficaces de traitement automatisé des messages postés sur votre site web.

    Bien sûr, depuis longue date vous avez pu activer la modération des messages postés sur votre site, qu'ils s'agissent de commentaires sur vos pages ou billets de blog. Modérant les messages postés sur votre site vous vous assurez que leurs contenus soient approuvés avant publication, empêchant ainsi l'apparition de spam sur vos pages. Malheureusement, quand un spammer frappe, des dizaines, voire des centaines, de messages peuvent être rajoutés en peu de temps, inondant votre messagerie de notifications.

    Une deuxième couche de filtrage des messages élimine ce souci. L'ensemble des sites E-monsite sont automatiquement protégés par un système de filtrage de messages traitant chaque message ou commentaire reçu. Ce filtre identifie la présence de mots clés dans le corps des messages associé à des liens hypertexte, permettant aux messages d'être classés de manière instantanée. Les messages classés comme pourriels sont rangés dans un endroit réservé du manager. Aucun message de notification n'est envoyé, libérant ainsi votre boîte de réception. Les messages restent néanmoins accessibles depuis le manager, sous le menu du module correspondant, vous permettant ainsi de les trier, et de supprimer en un clic ceux réellement indésirables.

    Si, malgré tout, vous trouvez des messages qui passent à travers ce système de traitement, postez leurs contenus aux services de support. Ils seront soigneusement étudiés afin de trouver la bonne combinaison de mots clés à rajouter aux filtres.

    N'oubliez pas non plus de rester vigilants lors de la création de contenus en ligne - ne jamais insérer des liens de type mailto: ou publier votre adresse mail directement sur votre site web. Privilégiez plutôt un formulaire de contact, et laissez-nous nous occuper de gérer les spammers pour vous.

    Le traitement des messages indésirables n'est qu'une des innombrables mesures mises en place pour s'assurer que créer son site web facilement ne soit pas une simple phrase, mais une réalité chez E-monsite. Libéré du fardeau de gestion des spams par des solutions simples et efficaces, vous aurez plus de temps à consacrer à faire des choses créatives avec votre site web. Après tout, la création de sites web est censée être ludique : amusez-vous donc, et libérez votre imagination dans la création de votre site libre de spam !

  • Réduire votre taux de rebond pour améliorer votre positionnement

    Avec une météo propice à la création de site web ces derniers temps, il faut peut-être prendre un instant pour réfléchir avant de se lancer de nouveau dans la gestion de votre site web. Que vous soyez webmaster averti ou que vous commenciez tout juste à créer un site web, il faut toujours respecter certains critères clés. Bien évidemment, le design et la mise en forme graphique de votre site sont importants pour encourager vos visiteurs de rester assez longtemps pour profiter de ce qui compte : votre contenu. Mais il ne faut pas négliger non plus la manière dont vos visiteurs se servent de votre site web. En effet, avoir un site doté d'un design bien soigné et d'un contenu fascinant ne sert à rien si vos visiteurs s'enfuient dès leur arrivée sur le site. Il faut que vos visiteurs puissent trouver de quoi les intéresser, et le moyen d'y accéder facilement. Maintenir l'équilibre entre ces trois éléments – le contenu, le design et l'ergonomie – est un moyen clé de réduire votre taux de rebond.

    Dans la course vers le sommet des résultats des moteurs de recherche comme Google, il est essentiel de regarder attentivement le taux de rebond de votre site. Le terme « taux de rebond » fait référence à la proportion de visiteurs d'un site web qui repartent en ayant visité qu'une seule page. Un taux de rebond trop élevé résulte souvent d'un problème profond avec votre site : un contenu peu intéressant, qui n'est pas pertinent, ou dont la navigation est trop difficile ou complexe. Un taux de rebond réduit implique, au contraire, un contenu, une ergonomie et un design qui incitent les visiteurs à rester, et de plonger au plus profond des contenus. De plus, il aide Google à savoir que les mots clés utilisés par vos visiteurs étaient pertinents pour votre site, et donc d'améliorer votre positionnement dans les moteurs de recherche.

    Bien qu'il ne soit pas établi avec certitude que Google utilise des données brutes de rebond pour positionner un site, il est évident qu'un site incapable de retenir l'attention de ses visiteurs n'est pas en mesure de développer et de maintenir un niveau de trafic important : un facteur qui, lui, compte bien parmi les critères utilisés pour calculer le positionnement d'un site web.

    Réduire le taux de rebond ne relève pas de l'exploit. Cependant, cela nécessite du temps, de la réflexion et de la patience. Identifier le profil type de vos visiteurs n'est que le premier pas :

    • Pourquoi visitent-ils votre site ?
    • Qui sont-ils – sont-ils âgés, jeunes, des hommes, des  femmes ?
    • Que recherchent-ils ?
    • D'où viennent-ils ?
    • Vers quel site partent-ils après leur visite ?
    • Que font-ils exactement une fois sur votre site ?

    Les réponses à ces questions sont essentielles pour comprendre le comportement de vos visiteurs, surtout pour savoir ce qui les motivent à visiter votre site web. La collecte et l'analyse de ces données est grandement facilité avec l'utilisation de ressources gratuites tels Google Analytics et Webmaster Tools. Une fois ces informations en main, vous serez bien mieux placé pour identifier des pages dont le taux de rebond est trop élevé, et de leur apporter rapidement les correctifs nécessaires.

    Une des causes les plus importantes d'un site qui fait «bondir » ses visiteurs est un contenu qui n'est pas pertinent. Identifier les mots clés utilisés par vos visiteurs vous aidera à comprendre leurs attentes en se rendant sur votre site. Les décevoir en fournissant autre chose que ce qu'ils cherchent les repoussera tout de suite. Essayez donc de déterminer le but de leurs recherches et d'y apporter une réponse adéquate.

    Un contenu pertinent doit aussi être accessible – il faut toujours écrire pour l'audience que vous ciblez. Cela ne sert à rien d'imiter Molière si votre site « people » doit plaire aux moins de 15 ans. Ne vous détrompez pas – certes, vos visiteurs attendent un contenu pertinent, mais il faut aussi que la manière dont vous écrivez et présentez ce contenu soit adapté à votre public.

    Un site vide, ou qui manque de contenu, laissera vos visiteurs sur leur faim – ils ont pris le temps de faire des recherches pour vous trouver, et ne seront pas du tout contents si tout ce que vous avez à leur montrer est une photo et quelques lignes de texte. N'oubliez pas non plus « l'expérience » de la visite de votre site, et le rôle critique qu'elle joue pour retenir l'attention de vos visiteurs. « Surfer » est une partie importante de l'expérience du web; donnez l'occasion et l'envie à vos visiteurs d'explorer votre site en profondeur, et de s'amuser lors de leurs visites.

    Une navigation confuse a un effet négatif – voire dévastateur – sur la capacité de votre site à capter l'attention de vos visiteurs; il ne faut pas négliger vos menus et les liens de navigation dans les corps de vos pages. Utilisez des astuces pour encourager vos visiteurs à naviguer sur votre site, en les incitant à cliquer sur des liens et des menus dont les noms donnent envie, et qui sont positionnés là où il faut – sur des termes clés, par exemple. Restez prudent, car une navigation trop complexe ou masquée par la présence d'autres éléments visuels distrayant et trop nombreux frustrera vos visiteurs. Ils ne tarderont pas longtemps sur un site essayant de comprendre par où passer pour naviguer parmi vos pages. Un design ergonomique, doté de contenus aérés et d'éléments de navigation clairement identifiables et pertinents, et appliqués de manière consistante aidera vos visiteurs à se sentir à l'aise et les incitera à explorer votre site.

    Que vous soyez débutant en train de créer un site pour la première fois ou un webmaster expert, n'oubliez jamais de bien réfléchir à la manière dont vos visiteurs se serviront de vos contenus. Un site pourvu d'un contenu susceptible d'intéresser votre public n'est qu'une partie de la clé de la réussite de votre site. Il faut toujours rester vigilant et à l'écoute des attentes de vos visiteurs. Mais avec un peu de temps, et quelques efforts, vous aurez un site bien réfléchi capable de capter – et de retenir – vos visiteurs.

  • Réussir le référencement de son site : le choix des mots clés

    Parmi mes nombreux défauts figure une fâcheuse tendance à être superficiel ;  j'aimerais pouvoir dire que c'est la faute de ma mère, mais il se peut que ce ne soit pas tout à fait le cas.

    Malheureusement pour vous, les créateurs de sites web, je ne suis pas seul : Google, tout comme ses amis Yahoo et Bing sont un peu pareil.

    Si vous voulez créer un site web et souhaitez le décorer avec les plus beaux GIFs animés de l'Histoire pour faire plaisir à Google et ses potes (Bing et Yahoo), sachez tout de suite qu'ils s'en moquent. Ou peut-être avez-vous démarré votre création de site en intégrant une animation Flash qui vous a pris 5 mois de dur labeur ? Dommage, car les moteurs de recherche ne le remarqueront presque pas.

    Comme je vous le disais, les moteurs de recherche sont assez superficiels : ils savent ce qu'ils aiment, et tout le reste ne compte pour rien. Assurer la réussite de son site passe aujourd'hui par le besoin de faire plaisir à Google et à ses amis, grâce au référencement (ou en anglais, le S-E-O, Search Engine Optimization).

    Donc avant même de commencer à créer son site, il faut savoir ce qui va plaire à Google.

    Première étape pour qu’il tombe sous votre charme : bien choisir ses mots. Ou plutôt, des mots clés. Les mots clés sont ceux que les internautes taperont pour trouver votre site dans un moteur de recherche. La grosse majorité des internautes ne regardent même pas au delà des trois premiers résultats. Donc pour avoir une chance d’être trouvé dans cet océan de résultats auquel est confronté l'internaute, il faut que votre site se situe le plus haut possible dans les résultats des moteurs de recherche.

    Encore faut-il définir les mots clés à utiliser, et savoir les employer. Commencez par choisir une liste de concurrents (ou de sites similaires au votre), et voyez quels mots clés sont utilisés par les internautes pour trouver leurs sites. Cette recherche vous fournira déjà une bonne liste de mots clés pertinents pour votre propre site web. Heureusement Google fournit gentiment un outil pour rechercher ses mots clés: il s'appelle « Trends » (« tendances » en français), disponible pour l'heure uniquement en anglais et chinois. Cependant, son utilisation est assez simple, et permet de comparer jusqu'à 5 termes ou sites web à la fois.

    La première étape est de faire une analyse des sites web concurrents ou semblables, afin d'obtenir une liste des termes de recherche utilisés par les internautes ayant accédé aux sites via un moteur de recherche. Effectuer l'analyse sur autant de concurrents que possible vous permettra d'obtenir la liste de termes pertinents la plus complète possible. Une fois cette liste établie, il faut comparer les termes et leur fréquence relative (et donc leur pertinence). N'oubliez pas que vous n'êtes pas seul, et qu'un terme pertinent pour votre site l'est également pour vos concurrents. Si beaucoup de personne se disputent un même mot clé, vos chances d’être bien positionné pour ce terme dans les moteurs de recherche diminuent (c’est la dure loi de la concurrence). Mais un mot clé populaire vous apportera à coup sûr plus de visiteurs potentiels.

    Il faut donc trouver un équilibre entre la popularité relative d'un terme de recherche et sa pertinence pour votre site web.

    Bien sélectionner des mots clés est une science en soit, et il vous faudra travailler plusieurs termes en même temps. Une fois les mots clés sélectionnés, il ne vous reste plus qu'à intégrer ces termes dans vos pages, de manière répétitive, mais sans en faire trop. En effet, bien qu'important, aucun terme ne devra représenter une proportion démesurée de votre texte : viser 3 à 5 % de votre texte par terme employé peut être un bon début. Favorisez les endroits comme les titres et sous-titres, les premiers et derniers paragraphes pour vos termes les plus importants, car ces endroits semblent recevoir un traitement favorisé des moteurs de recherche.

    Bien évidemment, écrire des textes et des pages faits pour favoriser le référencement de votre site ne sert à rien, si une fois sur votre site vos visiteurs ne trouvent rien d'intéressant.  Il ne faut donc jamais oublier que vous écrivez d'abord pour intéresser vos lecteurs, et seulement après pour favoriser le référencement de votre site. Pas l'inverse. Insister trop sur le référencement quand vous commencez à créer un site finira par vous faire perdre des visiteurs. Écrire des contenus intéressants, qui sont bien référencés, permettra à votre site non seulement d'attirer des visiteurs, mais de les fidéliser. Et c'est cela, après tout, la vrai mesure d'un site web réussi.